Le traitement cryolipolyse pour réduire les amas graisseux

Amel, 33 ans, avait des difficultés à éliminer la graisse au niveau de la culotte de cheval. Voici le déroulement du traitement Coolsculpting et onde de chocs que j’ai accomplis pour répondre à ses besoins.

éluiminer la graisse des hanches et des fesses avec le Coolsculpting

Réduire la graisse des hanches et des fesses avec le Coolsculpting

La patiente est une ancienne sportive qui a tout arrêté car son nouveau travail ne lui permettait plus de se libérer. Elle a donc pris beaucoup de poids, localisé au niveau des hanches principalement.

Je lui ai recommandé un traitement par ondes de choc dans un premier temps afin de « défibroser » la cellulite qui était assez compacte, principalement au niveau des fesses puis sur les hanches.

Par la suite, j’ai préconisé une séance de cryolipolyse par Coolsculpting, avec 2 applications Coolsmooth (applicateur pour traiter la culotte de cheval).

Le traitement cryolipolyse permet de réduire les amas graisseux localisés sans éviction sociale. Elle a donc pu retourner au travail dans l’immédiat.

Les ondes permettent d’anticiper ce traitement en « défibrosant » la cellulite, de plus elles atténuent l’aspect peau d’orange que ne traite pas la cryolipolyse.

Les 4 étapes d’une séance de Coolsculpting

La séance de Coolsculpting se déroule en 4 étapes :

  1. Un diagnostic morphologique afin de déterminer la méthode à employer en fonction du placement de graisse.
  2. Un prétraitement permettant de protéger la peau est mise en place.
  3. La pose des applicateurs un par un, sur les marquages dessinés au préalable.
  4. Lors du retrait de cet applicateur, un massage d’une minute doit être effectué sur la zone traitée, c’est la partie la plus douloureuse mais essentielle pour éviter que les cellules ne se reconstruisent.

En ce qui concerne la séance d’ondes de choc, j’applique un gel au préalable, puis je passe sur les zones à traiter avec deux embouts, un qui traite la cellulite en profondeurs  puis un second, plus superficiel.

Pour la cryolipolyse chaque application dure 60 minutes. Pour cette patiente, 2 applications ont été nécessaires. Le traitement a duré environ 2 h 30 en prenant en compte le temps d’installation. Pour les ondes de choc la séance dure environ 20 minutes.

Une seule séance de cryolipolyse est nécessaire, en revanche les ondes de choc nécessitent des séances assez rapprochées, 2 par semaine dans l’idéal et 6 au minimum.

Les résultats de la méthode Coolsculpting ont été visibles dès le premier mois et les résultats optimaux au bout de 3 mois.

Il n’y a pas de recommandation particulière si ce n’est d’adopter une hygiène de vie plus saine pour optimiser les résultats.

Pour prendre rendez-vous ou demander conseils, contactez-nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *